Alimentation vivante équilibrée

Au cours du International Living Food Summit, tenu à l'Hippocrates Health Institute en Floride en 2006, les experts en alimentation vivante présents (cumulant à l'époque, plus de 411 années d'expérience en crudivorisme!) se sont entendus pour dire que, pour une santé et une longévité optimales, l'alimentation d'une personne doit rencontrer les critères suivants:

    1. être végétalienne (aucun produit de source animale, cuit ou cru)
    2. être biologique
    3. être constituée d'aliments entiers, non fragmentés
    4. fournir amplement de tous les éléments nutritifs nécessaires (vitamines, minéraux, antioxydants et autres phytonutriments)
    5. être constituée de généreuses quantités de légumes-feuilles verts hautement nutritifs
    6. fournir suffisamment de protéines de source végétale
    7. être constituée d'une large proportion d'aliments à haute teneur en eau
    8. apporter une excellente source d'hydratation
    9. inclure des jus verts de légumes crus
    10. contenir tous les acides aminés essentiels, incluant les oméga-3 naturellement disponibles de source végétale
    11. être constituée d'un minimum de 80% de nourriture crue (le reste végétalien, entier et biologique)
    12. fournir une quantité modérée, bien qu'adéquate, de calories
    13. ne contenir que de moyennement à peu de sucre, provenant exclusivement d'aliments entiers (centrer son alimentation sur les fruits est fortement déconseillé)
    14. être nutritivement optimale pour la détoxification et la reconstruction

 

C'est une alimentation vivante équilibrée, que j'appelle

« Alimentation vivante à haute densité nutritionnelle »

pour la différencier des autres approches au crudivorisme.

Parmi les autres idées avancées, on a émis que l'alimentation devrait être individualisée pour rencontrer les besoins spécifiques de chaque personne, tout en tenant compte des critères mentionnés ci-dessus. Puisque l'alimentation préconisée comme optimale est exclusivement végétalienne, il faut s'assurer d'avoir une source fiable et régulière de vitamine B12. Si la prise de suppléments est envisagée, opter pour des aliments complets.

On a également fait remarquer que les résultats obtenus vont de pair avec la diligence avec laquelle les critères sont suivis et que, bien que l'alimentation soit un élément vital de la santé et du mieux- être, elle n'en constitue pas la totalité. L'adoption d'un style de vie santé complet et multidimensionnel est encouragée, ce qui inclut de l'activité physique régulièrement, une exposition suffisante au soleil et le maintien d'un bon équilibre émotionnel, mental et spirituel. Éviter les toxines environnementales ainsi que les produits toxiques s'avère essentiel et consommer de l'eau de la meilleure qualité possible demeure vital.

L'objectif visé par l'Alimentation vivante à haute densité nutritionnelle, est de promouvoir la santé d'une part, et de prévenir les maladies ou d'en réduire le nombre, d'autre part.

Pyramide crudivégétalienne à haute densité nutritionnelle

Quelques explications...

  1. Légumes-feuilles: laitues de toutes sortes, choux de toutes sortes, bok choy, mizuna, fanes de légumes-racines, etc.
  2. Micro-algues: spiruline, chlorelle, AFA (Aphanizomenon flos-aquae)
  3. Algues: nori, petit goémon, laminaire, etc.
  4. Pousses et graines germées: toute graine qu'on trempe et fait produire une jeune tige tendre
  5. Légumes: ici, veut dire tout ce qui est considéré comme tel à l'épicerie et dans le langage courant [Botaniquement, certains « légumes » sont en fait des fruits. Exemple: la tomate; ici la tomate est un légume, comme tout le monde l'utilise couramment.]
  6. Noix et graines: noix de Grenoble, noix de cajou, pacanes, noisettes, graines de tournesol, graines de citrouille, etc.
  7. Fruits: pommes, poires, cerises, fraises, framboises, mangues, bananes, etc. [Ils sont facultatifs pour ceux qui ont des problèmes de glycémie, ou une maladie chronique.]

 

C'est révolutionnaire comme pyramide... ou l'est-ce vraiment? En fait, c'est l'approche utilisée par les grands centres de santé en alimentation vivante, comme par exemple, le Hippocrates Health Institute, un centre qui a guéri (oui, guéri!) des milliers (oui, milliers!) de malades chroniques, de toutes sortes de maladies considérées comme fatales. C'est l'Alimentation vivante à haute densité nutritionnelle qui est gage de santé, de bien-être et de longévité. Testée sur l'humain.

Bises nutritionnellement denses,

Sheryl-Anne xx

P.S.: Cet article est un extrait adapté de mon premier livre-paper L'alimentation vivante simplifiée.

Commentaires   

#6 CrusineSanté 10-12-2016 11:53
Christine,
Ce qu'il faut savoir, c'est que même si on dit «les légumes sont riches en minéraux et en fibres», ça ne veut pas dire qu'ils sont pauvres en vitamines. Le contenu vitaminiques des légumes est très élevé aussi. Sur une échelle relative, les fruits, leur point fort, ce sont et les glucides et... les vitamines. Leur contenu en minéraux est plus faible que celui des légumes, bien qu'ils en possèdent tout de même en quantité (plus appréciables que, disons, de la farine blanche!). xx